Albert WODA

Albert Woda voit le jour à Nice le 19 novembre 1955, d’une famille de trois enfants. Marié et père de trois enfants. Installé à Reynès dans les Pyrénées Orientales.

Elève de l’école municipale de la Villa Thiole, puis de l’Ecole nationale des arts décoratifs de la Villa Arson à Nice.

Depuis 1981, date de son inscription à la maison des artistes , il consacre son temps à la peinture, au dessin, à la gravure, en particulier la manière noire, et à la céramique. Egalement musicien, auteur-compositeur.

Albert Woda voit le jour à Nice le 19 novembre 1955, d’une famille de trois enfants. Marié et père de trois enfants. Installé à Reynès dans les Pyrénées Orientales.

Elève de l’école municipale de la Villa Thiole, puis de l’Ecole nationale des arts décoratifs de la Villa Arson à Nice.

Depuis 1981, date de son inscription à la maison des artistes , il consacre son temps à la peinture, au dessin, à la gravure, en particulier la manière noire, et à la céramique. Egalement musicien, auteur-compositeur.

 

ALBERT AUX MANIÈRES NOIRES

Salah Stiétié

Albert Woda est un ami merveilleux. Son nom signifie “l'eau” en polonais. Il est pur comme l'eau des Pyrénées où il habite. Ce peintre qui aime le paysage hollandais, les grands ciels avec d'interminables nuages traînant sur des bosquets d'arbres si fortement verts qu'ils en paraissent noirs, ce peintre de paysage est aussi un amateur de nus sensuels d'une sinuosité ingresque et, s'il lui arrive de s'adonner à l'art du portrait, il y va avec une détermination saisissante à en faire crier la ressemblance et physique et psychologique. Tout ce que Woda m'a permis de voir de son talent me va droit au cœur. Ce sont ses “manières noires” que j'aime surtout, éperdument. J'ai réalisé quatre ou cinq livres superbement accompagnés de telles “manières noires” dont il est le plus parfait maître en France.

EN PRÉPARATION

Éditions de Imprimerie Nationale, « Cantates des cantates » 10 gravures

nouvelle traduction EO - Fin 2021

 

EXPOSITION

Ville de Canet en Roussillon 2020

ville de Perpignan, printemps 2019

ville d’Argelès, automne 2019

ville de Guéret, été 2019

Bastille salon pages avril 2019

Muséee Soulages, salon de bibliophilie, novembre 2019

Arthus Gallery, Bruxelles, Belgique

Galerie Visconti, Paris

Galerie Couture, Stockholm, Suède

Galerie M. Broutta, Paris

Galerie Thérèse Roussel, Perpignan

Médiathèque de Perpignan

Librairie-Galerie Jacques et Laure Matarasso, Nice

Librairie Nicaise, Paris

Galleria del Leone, Venise et Castelnuevo di Farfa, Italie

Musée d’Art Moderne de Nice

Kass/Meridian Gallery, Chicago, U.S.A.

Musée du livre de Granville

Squ’Art, Orléans

Galerie Héno, Paris, France

Salons du livre de Paris, Francfort, Barcelone, Madrid, Montréal, St’Art Strasbourg, Lille

Galerie Dima, Paris

Galerie Sanchez Bustillo, Madrid, Espagne

Galerie M. Bigué, Montréal, Canada

Larry Warnock, San Francisco, U.S.A.

Galerie Fabrice Cambou, France

Galerie Anaphora, Paris

 

COLLECTIONS

Musées d’art moderne et bibliothèques de : Nice, Céret, Perpignan, Thuir, Versailles, Champigny, BNF, Annecy, Nîmes, Alès, Auch, Toulouse, Poitiers, Douai, Cagnes-sur-Mer, Madrid, Séoul, Montréal, New York, Jérusalem et de nombreuses collections privées.

 

LIVRES

Editions de l’Eau

Editions originales à tirages limités sur grands papiers.

Catherine Lemire,Sod tsippor, 1 dessin et 2 gravures - 2020

Zéno Bianu - Just like a women, 1 Dessin et 4 gravures - 2016.

Salah Stétié – La nuit d’Abou’l Qassim – Gravure et peinture - 2015

Jacques Lacarrière – L’enfance d’Icare – 3 manières noires - 2013

Salah Stétié – L’éclaircie – 4 manières noires - 2012

Stéphen Romer – Retour au centrum – 2 pointes sèches - 2012

Laurine Rousselet – Amaliamour – 5 dessins – 2010

Frank Lalou – L’alphabet amoureux – 8 dessins - 2009

Caroline Fougeaud-Laville – L’amour – 3 burins – 2007

Zéno Bianu – La vie de ton visage – 5 burins – 2007

Frank Lalou – Ayin – 4 pointes sèches – 2006

Salah Stétié – Ouvrir – 1 manière noire – 2005

Béatrice Bonhomme – La Claire – 2 manières noires – 2004

Joël-Claude Meffre – Dénouant – 6 manières noires – 2002

Sophie Braganti et G. Lascault – Les ventres de Soledad – 8 manières noires – 2001

Woda - Autoportrait –– 4 gravures – 1999

Yvon Le Men – Le loup et la lune – 8 manières noires – 1998

Benjamin Fontane – Exode – 6 manières noires – 1997

Lao Tseu – Tao Te King – 7 manières noires – 1996

Alain Adaken – Elle est dans la ville blanche – 9 pointes sèches – 1995

Claude Held – Un projet du corps – 6 lithographies – 1993

Daniel Thibon – Nuit verte – 9 manières noires – 1990

André Chouraqui – Aigle et palombe au survol de la mer – 6 manières noires – 1989

Federico Garcia Lorca – Cérémonie – 9 pointes sèches – 1986

Edgar Allan Poe – Silence – 3 manières noires – 1984

Berechith – 6 gravures – 1982

Editions Des Bibliophiles Pharmaciens

Partitions, musique et poésie - Lionel Ray. 7 manières noires, 2019

Editions Domens

Le carnet de peinture – Woda - 2011

 

Editions Buchet-Chastel

Ouvrage collectif – La gravure contemporaine – 1997

 

Babel Editions :

Pierre Oster Soussouev – Saint John Perse – 1992

Jean Paulhan – Enigme de Perse – 1992

 

Editions Alternatives :

Jacques Laccarière/Woda – Contre-nuits –2005

Lalou/Woda – Tes seins sont des grenades –40 dessins – 2004

De Souza – La gravure, objet rare – 2002

Martine Laffon / Woda - Jonas ou le refus – 1999

 

Editions Circa 1924

Joël-Claude Meffre – L’aboi sans fin – 2011

Joël-Claude Meffre – La haie – 2014

 

Fata Morgana :

Salah Stétié/Woda – La grande barque – 2008

J.C. Meffre/Woda – L’abord – 2003

 

Editions Jacques Brémond :

Marlena Braester – La lumière et ses ombres – encres – 2007

Robert Piccamiglio – Cérémonie – gravures – 1989

 

Z’Editions

Lao Tzeu – Tao Te King / Dessins et Gravures – 1997

Haggada de Pâques – Peintures - 1998

 

Editions Al Manar :

Siham Bouhlal – Etreintes – deux pointes sèches et un dessin original – 2010

Albert Bensoussan – L’orpailleur - dessins - 2012

Tal Nitzan - Deux fois de même nuage -  Gravures. 2016

Valery Ménadier Divin danger - dessins et gravures. 2017

 

Editions Rivières :

Luis Mizon – Dans le grand silence indigo les souvenirs d’une tour en flammes – 3 dessins originaux - 2010

Luis Mizon – Dans le grand silence indigo voyez comme je mens encore honteusement – 3 dessins originaux 2010

 

Les cent une :

Patrice De La Tour Du Pin – Les anges. L’enfer – 7 gravures – 1993